in

Incinérateur : le silence intriguant des écolos ivryens

Service minimum chez EELV-Ivry.

Un petit communiqué pondu le 7 février 2022 …pour rappeler un autre communiqué datant de 2018.
——
⚠️🚨 Alerte pollution à Ivry sur Seine 😷
👉🏼 Pour rappel, les écologistes avaient été à l’initiative d’un vœu adopté à l’unanimité en février 2018 dans lequel nous alertions sur les niveaux élevées de dioxines émanant de l’usine IPXIII
——

Service minimum chez EELV-Ivry.

Mais où est Mme Sabrina Sebaihi ? Aux dernières nouvelles, sur son compte FB, elle serait trop occupée à être “à fond derrière Jadot” pour les présidentielles.
L’incinérateur ? Bof, c’est un sujet local ça, ses ambitions sont toutes autres.
Oui c’est vrai, dans un “voeu” datant de 2018, EELV-Ivry avait alerté sur les dangers des émanations de l’incinérateur et a “exprimé le voeu” que des mesures sur les taux de Dioxine soient menées trimestriellement notamment au niveau de l’École Dulcie September et que les résultats soient accessibles au public.
Le parti écolo termine son voeu en proposant de créer un institut Eco-citoyen à Ivry pour la connaissance des pollutions autour de l’incinérateur.
Oui c’est vrai, EELV-Ivry a voté contre le projet de rénovation de l’incinérateur en 2017.

Mais ça, c’était avant !

Depuis 2020, Le parti EELV-Ivry est pris en otage pas la majorité municipale qui lui coupe tous ses relais d’opinion et surtout d’action sur le terrain des revendications écologiques.

EELV-Ivry : parti politique ou Lanceur d’alerte ?

De parti politique avec des élus, allié de la Majorité municipale , le groupe EELV-Ivry se découvre depuis 2020 un beau rôle de “lanceur d’alerte”.
Avez-vous déjà vu sur la page officielle ivry94.fr une quelconque vidéo d’un message écologique porté par EELV ? Connaissez-vous au moins les élus EELV-ivry à part la “chef” Sabrina Sebaihi ?
On n’arrive plus à les distinguer dans la masse de la majorité municipale, ils ont été littéralement dissous !

Pour une poignée de strapontins, l’écologie attendra

Bâillonné par la majorité municipale dans laquelle il s’est enfermé, ses militants sont devenus muets et ont déserté le terrain de l’action pour se cantonner dans un rôle de subalternes.
Même la fumeuse opération “Pour le climat, à Ivry, on agit !” leur a été confisquée au profit d’un nouveau spécimen de militants écolo-coco , une espèce de mutants mi-communistes mi-écologistes dont l’échantillon représentatif est Clément Pecqueux ou Bernard Prieur qui ont effacé complètement la trace des militants verts locaux sur le terrain médiatique et politique.
Après avoir “averti” par communiqué des dangers de l’incinérateur, les écolos locaux nous promettent de “prendre attache avec le collectif 3R très rapidement pour déterminer un plan d’action commun, pour une meilleure qualité de vie pour toutes et tous”.
Rien que ça !
Au moment où des enjeux stratégiques se jouent sur le terrain d’Ivry Confluences par exemple, le parti écolo brille par son absence.
Pour les actions sur le terrain et les débats houleux au Conseil Municipal, on attendra les prochaines élections municipales ?

NOTES CET ARTICLE :

140 Votes
Upvote Downvote

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 Commentaire

  1. Dire que EELV est pris en.otage , c’est leur accorder bien trop de bienveillance . Faut -il rappeler que la tête de liste commune EELV+ PS+LFI s’est ralliée au maire sortant communiste au 2eme tour des municipales ? Serait-elle la SEBAIHI SABRINA Présidente de l’entreprise GS RESEAUX-SAS-SIREN 839 579 125 à Ivry sur Seine?

projet-IP13-ivry

Incinérateur d’Ivry : Qui a voté pour, contre ? Qui s’est abstenu ?

coeur de ville ivry

Veuillez vous rasseoir Monsieur !