in

La Guinguette du Port

The Place To Be cet été ? On espérait y croiser Romain Marchand, le parrain discret des lieux, ou à la rigueur Philippe Bouyssou, sirotant un pastis rouge à l’ombre d’un parasol orange en posant ses valises dans le hangar art-déco pour y passer son été, puisqu’il est privé des “Ryads joyeux de Marrakech”, et pourquoi pas, Sabrina Sebaihi, dans une tablée à part of course, mais walou, nada. Les VIP de la Mairie n’y sont pas. Ils se contentent juste de faire la promo des lieux sur les réseaux sociaux.

Vous ne pouvez pas y échapper, la vedette de l’été 2021 à Ivry est bien la Guinguette du Port. Une campagne d’affichage et de com axée sur ce lieu bat son plein à tous les carrefours des supports de communication de la Mairie.

La Guinguette pour les Nuls

Il y a déja le nom qui renvoit à un passé glorieux des guiguettes fluviales où le son de l’accordéon se mariait bien avec le vin populaire.

A l’origine, une guinguette est à la fois un cabaret, un restaurant et un lieu de bal populaire.

Étymologiquement, “guinguet” renvoie au vin blanc aigrelet et bon marché, produit dans les vignes du clos Guinguet, sur les pentes de la commune de Belleville. D’ailleurs, l’une des guinguettes les plus célèbres, La Courtille, se trouvait à Belleville.

Bon, ce terme peut faire peur aux plus jeunes, car pas assez hip-hop, et aussi atténuer l’ardeur des Bobos-Râleurs de la Taxe Foncière.

Nous aussi à IvryOff, on était un peu sceptique. Au vu des quelques vidéos disponibles sur les supports média de la Mairie, on avoue que ça nous paraissait un peu trop “populos”, un peu trop “clientèle” habituelle du parti unique de la Majorité.

Allez, on y va !

Un 1er conseil avant de démarrer : Vérifiez bien la Météo du jour ! car s’il pleut, il y a de fortes chances que la Guiguette soit fermée , comme ce dimanche 25 juillet.

Aucune info sur le site de la Mairie, aucune alerte sur la page Facebook de la Guinguette ( qui affiche pourtant : “actuellement ouvert”) nous prévenant de cette fermeture “météo”. Mais l’équipe de la Guinguette nous a précisé que l’info était disponible sur leur page, il faut donc vérifier avant de vous déplacer. Ce Dimance on s’est retrouvé avec quelques naufragés climatiques devant l’entrée close, à scruter le décor burlesque des lieux sous le regard avisé d’un chien de garde attaché qui nous fixait d’un air tout aussi désolé.

Un 2ème conseil : munissez-vous de votre Google Map pour vous orienter car aucune signalétique n’est disponible pour rejoindre les lieux. Une aberration municipale qui sera corrigée peut-être ?

Il y a bien une navette qui assure la desserte vers le lieu, mais elle passe par des “maisons de quartier” et aucune indication ni signalétique n’est présente en Ville.

Bref, débrouillez-vous pour trouver le lieu, il est au 12 quai Henri Pourchassé 94200 Ivry-sur-Seine

The Place To Be cet été?

On espérait y croiser Romain Marchand, le parrain discret des lieux, ou à la rigueur Philippe Bouyssou, sirotant un pastis rouge à l’ombre d’un parasol orange, et pourquoi pas, Sabrina Sebaihi, dans une tablée à part of course, mais walou, nada.

Les VIP de la Mairie n’y sont pas. Ils se contentent juste de faire la promo des lieux sur les réseaux sociaux.

Mais nous avons croisé des couples, des jeunes, des moins jeunes, des familles, bref un échantillon très présentable de la population d’Ivry.

Et tout le monde a l’air très content de découvrir ce lieu insolite, original, ouvert, créatif, festif et plein de chaleur humaine.

La Guinguette

Sur place, on peut goûter aux boissons fraîches au Bar « Chez Yvette » et grignotter des crèpes ou des encas variés à des prix raisonnables, en attendant le concert du soir, les pieds dans le sable de “la plage”. Les enfants ont aussi de quoi s’occuper à travers des espaces et des animations artistiques concotées par l’équipe de What time is it. Le collectif L’Odyssée y anime aussi un chantier naval participatif et solidaire.

L’oeuvre de “What time is it”

Le mérite revient à la sympathique équipe de l’agence “What time is it“, qui a réussi à créer un lieu unique à Ivry, par son imagination poétique et sa créativité originale dans sa reflexion de reconquérir les berges de Seine à Ivry et révéler l’ancienne usine de traitement des eaux sous forme d’un projet culturel aux ramifications urbaines.

Allez-y sans réfléchir 100 fois ! vous découvrirez un lieu aux antipodes des recoins bétonnés d’Ivry, un havre de nature et de créativité qui souffle sur nos Berges.

Et la Mairie dans tout ça ?

Bon bein, elle finance déjà tout ! c’est pas mal non ? Elle y a même un Stand garni de 3 ou 4 prospectus avec 3 charmantes “fonctionnaires” pour veiller à leur bonne distribution. Si vous êtes allergiques à la propagande municipale, mettez des lunettes de soleil en sirotant votre verre et en écoutant de la bonne zic bercée par la brume des Berges, ça passera !


Accès-COVID : Selon le gardien à l’entrée des lieux, le pass sanitaire sera exigé à partir du Mercredi 28 juillet.


Liens utiles :


NOTES CET ARTICLE :

130 Votes
Upvote Downvote

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

BISK : Faire d’une friche vomissant des déchets une exposition immersive

Berges de Seine : un écrin naturel épargné par la bétonisation ?